fusion-infos
Ce forum est gratuit et ouvert a tous et toutes mais en lecture
nous vous donnons rendez vous sur notre nouveau forum gratuit avec son site et son visio chat..
toute la team vous y attend.
direction : http://netactu.asia


Désirez vous vous enregistrer ? vous connecter ou ne plus afficher ce message??

fusion-infos

forums de rencontres,d'entraides et de discussions générales avec visio chat gratuit
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionretour au sitevidéo chat de fusionle reseau social français
Toute la team du groupe fusion vous souhaite la bienvenue. Nous espérons que vous passerez un bon moment en notre compagnie.
Le groupe fusion, c'est 3 forums ! Fusion Infos, VOTRE forum thématique général.... eternel PC, VOTRE forum spécialisé en informatique, jeux et nouvelles technologies.... Fusionanimes (japan manga), VOTRE forum dédié aux mangas.... Bonne visite !
Découvrez les animations que notre équipe organise pour vous sur notre vidéo tchat ! tous les jeudi : quizz questions/réponses a partir de 21h30 ce jeudi année 80 a l'honneur
Le groupe fusion met à votre disposition une radio branchée : http://www.fusion22web.com.... Nous vous en souhaitons une bonne écoute !



Partagez | 
 

 magie egyptienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: magie egyptienne   Mar 16 Fév - 1:33

Une pratique quotidienne
Contrairement à nos jours, les anciens Egyptiens mêlaient en permanence la magie à leur vie quotidienne. Celui qui souhaite pratiquer la magie égyptienne doit prendre conscience des puissances et apprendre la manipulation des énergies. Ces forces magiques nous paraissent hostiles, indomptables, parce que notre degré de connaissance est insuffisant. Le premier principe magique est l'offrande aux dieux, par cet acte la création se poursuit. Thot, seigneur d'Hermopolis, est le maître de la magie et des hiéroglyphes.

La magie, un art
Aux temps des anciens égyptiens, la magie fut considérée comme une science exacte et associée étroitement à la médecine, pour guérir ou prévénir les maladies. Sous l'ancienne Egypte, la notion de magie noire, blanche ou toutes autres nuances n'a pas court et apparaît plutôt comme le symptome d'une pratique de la magie décadente. Il n'existe en réalité qu'une magie, le reste n'est qu'illusionnisme. Il existe une forme de magie négative, dont la pratique est illégale. Car celle-ci n'est pas conforme à la loi de Maât et nuit à l'équilibre, l'harmonie de la création.

Introduction pour Pratiquer la Magie
(à lire obligatoirement)
Quelques principes de bases :
Ici vous trouverez des indices pour aller plus loin dans la magie, mais vous ne trouverez aucune formule sauf des formules de l'époque, vous devrez vous armez de patience et de courage pour la transcription (bonne chance). Pour pratiquer l'art de la magie, il faut obligatoirement connaître les manipulations d'énergies. Grâce à cette connaissance, la manipulation d'énergies variées devient possible, par exemple : - Le neter personnel - Les énergies de la nature : les arbres, les plantes, les minéraux... et enfin une pratique assez répandue dans les temples en ancienne Egypte, l'énergie divine, mais là, c'est de la haute magie.

Pour la manipulation divine, il faut connaître sur le bout des doigts le neter d'un dieu. Si vous trouvez une formule écrite par un super mage ancien (humour), vous aurez beau la psalmodier à l'infini vous obtiendrez au mieux un mal de tête et un résultat nul. Tout cela pour vous dire qu'il vous faut impérativement étudier et maîtriser les techniques de bases, sans quoi rien n'est possible.

Les textes des pyramides, regroupent pas mal de formules magiques.
Il est de grand conseil pour la pratique de les lires à haute voix, car la parole leur donne toute leur efficacité, ne pas omettre le ton, le rythme, à la psalmodie. La parole est une chose, il faut aussi avoir les gestes. Toutes ces techniques réunies et correctement éxcecutées, donne le résultat de l'acte magique.


Exemples de rites anciens



Les rites oraux sont suivi des rîtes manuels, la formule doit être récitée sur la figurine en cire ou en argile l'utilisation du papyrus et de l'encre neufs pour scellés un nom est une pratique courante. Les outils sont souvent non usagés, c'est à dire neufs ou pures. La pureté rituelle est une notion importante.

- Le rite d'agiter les papyrus
Les prêtresses d'Hathor avaient un rite musicale d'une grande beauté, l'agitation de papyrus sacrés pour transformer les mauvaises énergies et rejouir la déesse Hathor. En retour, la déesse mettait la terre en joie.

- Les papyrus protecteurs
Une pratique courante aussi pour se mettre à l'abri de catastrophes consiste en ce que la personne porte un papyrus dont le texte le défend de multiples pièges.
Les amulettes constituent une pratique courante dans l'ancienne Egypte. On en trouve en pâte de verre ou en pierres dures (celles en argent ou en or sont rares) que les égyptiens portaient généralement autour du cou. Chaque amulette détenait une ou plusieurs formules, qui lui conféraient des pouvoirs magiques. Même mort physiquement, le corps du défunt porte des amulettes selon un rituel spécifique. Chacune avec une fonction bien précise pour assurer la protection de la momie. On retrouve ces formules dans divers documents, principalement le Livre des Morts. L'amulette nefer permet d'acquérir la perfection, la beauté.
Loin d'être de simples objets de culte, les amulettes faisaient partie du quotidien des égyptiens et les accompagnaient toute leur vie, de la naissance jusque dans la mort.

- Magie de Santé
Aujourd'hui, on oppose la magie et médecine. L'Egypte ancienne préférait unir les deux techniques pour avoir une vision plus vaste du problème.
- Magie de l'Amour
La vrai magie d'amour chez les égyptiens demande à ce que le magicien s'identifie à Osiris, car Isis est amoureuse de lui elle à su le ressusciter. La magie "d'amour" fait partie de l'initiation aux grands mystères, le magicien doit transmuté de l'amour humain en énergie divine. Dans d'autres pratiques pour provoquer l'amour il doit saluer les sept Hathors.
- Le mauvais Oeil
Pour combattre le mauvais oeil, le praticien s'en remet aux dieux. (par exemple la déesse Sekhmet). Pour le vaincre, on peu aussi faire des rituels, les outils comme les amulettes ou l'oeil de ouadjat qui symbolise la plénitude, sont quelques-un des outils pour faire disparaître le mauvais oeil.

Formule d'exemple pour repousser le mauvais oeil:
(inscription sur chapelle à Dendéra, source Cauville 1989 page 51-56)
Paroles à dire :
"Je suis Isis la grande, mère du dieu, aimée de chaque dieu. Mon oeil droit est fardé de collyre vert, mon oeil gauche est fardé de collyre noir. Ouadj est posé sur ma tête. Je viens du ciel, je sors de l'horizon pour repousser le mauvais oeil de ce temple, le ( ) est ( ) la nuit, le jour et à chaque moment de la journée. L'ibis vivant est triomphant de tous les ennemis." (à réciter quatre fois).

Un autre exemple de conjuration pour repousser le mauvais oeil:
(Papyrus du Nouvel Empire traduction et source de Yvan Koenig p196)
"Ma bouche est pure, ma parole est utile ; tout ce que j'ai fait est excellent, je suis pur quant à mon propre corps en ce jour, à cause du faucon . Je suis venu pour sauver un tel, né d'une telle, de toute fureur, de la colère de tout dieu, de toute déesse, de tout esprit mâle ou femelle, de toute chose mauvaise et maléfique. Sa bouche est ouverte au moyen du ciseau de métal céleste avec le quel a été ouverte la bouche des dieux, ses oreilles des dieux ont été ouvertes. Son oeil malachite. J'ai vivifié tous ses membres et toutes ses chairs qui sont dans le coffre d'Anubis ; tous les membres étant complets toutes ses chairs sont saines et je suis venu à lui, je suis Thot, je dissipe toute chose mauvaise et méchante qui vient pour s'abattre sur un tel, né d'une telle."

Les dieux (A)
Amemet



La déesse Amémet, "la dévoreuse", est représentée avec la partie postérieure d'un hippopotame, le corps d'un lion et la tête d'un crocodile. Lors de la pesée des âmes dans l'Au-delà, elle dévorait le cœur des personnes jugées coupables.

Il ne faut pas la considérer comme une divinité malfaisante mais comme la gardienne qui interdit aux êtres néfastes l'accès de l'Au-delà.
A partir de la troisième époque intermédiaire, elle joue le rôle de mère en faisant renaître le défunt.

Amon




Amon ( Amen, Amun, Ammon, Amoun), était à l'origine le dieu de Thèbes, il fut identifié plus tard à Râ et nommé Amon-Râ. Le nom d'Amon signifie "Caché"car nul ne pouvait le voir.

ATTRIBUTS
Les attributs d'Amon sont le disque, image du soleil, les cornes et le fléau; il est figuré tantôt avec une tête de bélier, tantôt avec un visage humain, portant parfois des cornes de bélier qui naissent au-dessus des oreilles. Il portait en général sur la tête une tiare de plumes orné parfois du disque solaire.
Ses animaux sacrés étaient l'oie et le bélier.

ATTRIBUTION
Jusqu'au Moyen Empire, Amon était simplement le dieu local de Thèbes qui est à l'origine le dieu des vent et des bateliers c'est pourquoi il est parfois representé avec une couleur de chair bleue; mais quand les Thébains eurent établi leur souveraineté sur toute l'Egypte, Amon devint une déité universelle et sous la XVIII ième Dynastie il fut considéré comme le Roi des Dieux. A partir de la XIX - XX ième Dynastie Amon est vu comme la représentation invisible du créateur qui était à la source de toute la vie dans le ciel, sur la terre et dans l'Au-delà. Il se manifeste sous la forme de Râ. Il est aussi associé à Min pour devenir le dieu fécond et créateur ou de Kamoutef autre divinite ithyphallique. C'est en tant qu' Amenemopê qu'il se rend chaque année au temple de Louqsor pour être uni à la déesse Ipèt afin d'assurer l'éternel renouvellement des cycles naturels.

CULTE
Sous la XlI dynastie, on lui construisit un temple qui, agrandi plus tard, est devenu l'ensemble dont on voit les ruines colossales à Karnak et qui est la plus grande structure religieuse jamais construite par l'homme. On arrivait à ce temple par une avenue bordée de deux files de béliers. Le bélier était consacré à Amon, et à Thèbes on en nourrissait un qui était la représentation vivante du dieu.

FILIATION
Selon les traditions les plus anciennes, Amon s'est créé lui même à partir du Chaos primordial, mais selon les plus vieilles traditions Thébaines, Amon a été créé par Thot comme une des huit déités primordiales de la création (Amon, Amenet, Heq, Heqet, la Nonne, Naunet, Kau, Kauket). L'épouse d'Amon fut Mout, "la Mère", qui semble avoir été l'équivalent égyptien de l'archétype de la "Grande Mère".
Leur enfant était le dieu de lune: Khonsou.
Rituel de protection egyptienne

une bougie bleu très clair.
encensoir avec de l'encens de thym ( ou pin) et de bois de santal
coupe d'eau
un bol d'huile d'olive
une coupelle de sel

RITUEL :
Au centre de votre oratoire doit ce trouver votre autel (une petite table carrée) recouvert d'une nappe blanche. Au centre de la table ce trouve une bougie blanche ou bleu clair, en haut à gauche de votre autel doit se trouver un encensoir à chaînette avec un charbon ardents déjà allumé. En haut à droite un calice ou une coupe d'eau, une petite coupelle avec du sel et un petit récipient avec de l'huile d'olive. Allumez la bougie blanche ou bleu se trouvant au centre de l'autel en prenant conscience qu'elle représente la force de la divinité.

OUVERTURE :
Frappez vos main ensembles fortement une seule fois, pour annoncer l'ouverture du Rituel, ceux qui possède une petite clochette peuvent la faire tinter une fois.
Prenez votre baguette universelle (généralement en hêtre non vernis qui est utilisée pour un usage courant), allez devant l'autel face à l'est (l'autel se trouve donc derrière vous), pointez votre baguette comme si vous vouliez montrez quelques choses et dîtes :
"Salut à Toi, gardien de l'est, puissance de l'Air,
Lieu de tous les commencements et du discernement.
Salut aux Déesses Astarté, Aurore, Ushas de l'Aube
Sylphes, aigles, corneilles et tous les oiseaux, esprits de l'air.
Venez et soyez présent en ce lieu sacré et témoins de ce rituel."
Laissez votre main pointer vers l'avant et allez jusqu'au sud et dîtes :
"Salut à Toi, gardien du sud, puissance du Feu,
Lieu de la grande passion et de la volonté.
Salut aux Déesses Selket, Vesta et Bridgid,
Aux salamandres, aux étincelles et aux esprits du Feu.
Venez et soyez présents en ce lieu sacré et témoins de ce rituel."
De la même façon rendez-vous à l'ouest et dîtes :
"Salut à Toi, gardien de l'ouest, Puissance de l'Eau,
Lieu de la tradition et de la compréhension.
Salut aux Déesses Aphrodite, née de l'écume de la mer, et Isis, initiatrice des eaux de la vie.
Salut aux ondines, aux dauphins, aux poissons, à tous les esprits des eaux.
Venez et soyez présents en ce lieu sacré et témoins de ce rituel."
De la même façon rendez-vous au nord et dîtes :
"Salut à Toi, Gardien du Nord, puissance de la Terre,
Lieu du mystère et de l'invisible.
Salut aux déesses Cérès, Déméter et Perséphone, Mère de la Terre et des Parques.
Salut aux gnomes et aux esprits des cavernes, des terriers et de la Terre.
Venez et soyez présent en ce lieu sacré et témoin de ce rituel."
Retournez face à l’est, l'autel devant vous et dîtes :
"En ce centre, j'invoque l'élément de l'esprit et la Déesse de l'espace infini et des astres infinis qui s'y trouve.
Répandez votre bénédiction divine sur ce lieu sacré."
Posez la baguette. Mettez de l'encens sur le charbon (pour ce qui le souhaite on peut rajoutez un peut de lavande en grain), laissez monter l'encens dans toute la pièce. Prenez conscience que le parfum que vous êtes en train de sentir est véhiculé par l'air qui uni toute la terre et tous les humain.
Prenez votre encensoir par la chaînette, allez face à l'est et dîtes :
"A l'Est j'invoque la Déesse Hathor.
Douce Hathor, reine de beauté, douce mère de toutes les créatures,
Sois présente ici.
Puisse ta lumière et ta pureté resplendir et me nourrir
Comme elles le font pour tout ce qui vit,
Afin que je puisse amener ces vertus sur mon chemin
Et en nourrir moi aussi tous ceux qui m'entourent.
Cet encens est offert à la Déesse Hathor."
Faîtes lentement le tour de la pièce dans le sens des aiguilles d'une montre. De retour face à l’est, retournez devant l'autel et déposez l'encensoir.
Prenez la bougie banche ou bleue claire et allez face au sud et dîtes :
"Au Sud, j'invoque la Déesse Bast,
Dame de la joie et de la générosité, protectrice du Soleil qui a tué le serpent Apet.
Soit présente ici,
Accorde-moi la joie du chant et de la danse et le pouvoir de guérir,
Que je puisse en faire jouir la terre et tout ce qui vit.
Cette flamme éternelle est offert à Bast."
La bougie en main, faîtes lentement le tour de la pièce dans le sens des aiguilles d'une montre, puis remettez la bougie sur l'autel central et dîtes :
"A l'Ouest, j'invoque la Déesse Isis.
Ô, Déesse aux mille noms, maîtresse de ce qui est magique,
Reine Céleste, étoile de l'ouest!
J'implore ta grâce et ta bénédiction.
Toi qui as enseigné tant de talents à l'humanité,
Sois maintenant ma maîtresse, que je croisse en sagesse et en amour
Et que je puisse me compter vraiment parmi tes enfants.
Aide-moi dans mon travail et bénis cette Eau,
Offerte à Isis, vision du vrai."
Portez la coupe contenant l'eau autour de la pièce, dans le sens des aiguilles d'une montre, de retour face à l'est, posez le calice d'eau sur l'autel, plongez dans l'eau votre pouce droit et tracez sur votre front un cercle Solaire avec son point central.
Prenez en main la coupelle de sel et dîtes :
"Au Nord, j'invoque la déesse Nephtys,
Dame noire, souveraine de la nuit et de la mort.
C'est par toi que nous parvenons à connaître ces mystères et à rencontrez l'obscurité au dedans et au dehors.
Ta face cachée affronte nos peurs et nous permet de contempler l'inconnu.
J'implore ta protection et te demande d'être mon guide dans mon voyage intérieur.
Ceci est offert à Nephtys."
Faîtes le tour de la pièce dans les sens des aiguilles d'une montre avec la coupelle de sel puis remettez-la sur l'autel, mettez vos bras légèrement devant vous, un peut écarté du corps, et, paume des main vers le ciel, dîtes :
"Je lève les yeux au ciel et t'invoque,
Nuit bénie, mère de l'univers et des Dieux.
Ton corps étoilé se penche vers la terre dans sa splendeur nue.
Sers-moi de voile, à moi et à mon air de travail.
Que ta voie lactée s'étende comme une bénédiction,
Afin que je sois empli de la gloire des étoiles.
Sous moi et autour de moi est la Terre.
Puisse mon travail d'aujourd'hui enrichir la Terre
De même que mon esprit est touché par l'éternité des étoiles."
Prenez le récipient avec l'huile d'olive, mettez-le à hauteur du plexus solaire et dîtes :
"Cette huile sacrée est offerte à la déesse Isis,
(mettez votre pouce droit dans l'huile et tracez un cercle Solaire sur votre front)
Au Nom de la Déesse Isis, que mon âme s'éveille aux Mystères."
Maintenant, vous pouvez méditer, prier ou accomplir un rituel au nom d'Isis.

FERMETURE :
Face à l'est, l'autel devant soi, dit :
"J'adresse à tous les êtres vivants le rayonnement de la bénédiction et de la santé."
Allez face à l'est, l'autel derrière vous et dîtes :
"Je rend grâces aux gardiens de l'est et à la déesse Hathor pour m'avoir fait don de ce jour."
Allez au sud et dîtes :
"Je rends grâces aux gardiens du sud et à la déesse Bast pour les dons qu'elle m'a accordés en ce jour."
Allez à l'ouest et dîtes :
"Je rends grâce aux gardiens de l'ouest et à la Déesse Isis pour l'Amour qu'elle m'a accordé en ce jour."
Allez au nord et dîtes :
"Je rends Grâce aux gardiens du nord et à la Déesse Nephtys pour la protection et l'orientation qu'elle m'a accordé en ce jour."
Retournez au centre, face à l'autel et dîtes :
"Je rends grâce à la Déesse Isis pour la bénédiction des étoiles qu'elle m'a accordé."

Frappez dans vos mains une fois ou faîtes tinter la clochette pour annoncer la fin du Rituel.
Les pierres précieuses

Introduction :
De l'usage des pierres et cristaux
Les grands prêtres et prêtresses d'Egypte étaient des guérisseurs réputés, même au-delà des frontières de l'Egypte. Ils utilisaient de nombreuses pierres précieuses, qu'ils portaient sur eux. Ils en tiraient la force et le pouvoir nécessaire à la guérison des malades. Ils utilisaient ce qu'on appelle aujourd'hui la lithothérapie, c'est à dire la science de l'usage des pierres, des cristaux et de leurs vertus énergétique et curatives.


La couleur chargée de symbole

La couleur de la pierre joue un rôle important dans la guérison.Ainsi le bleu profond est porteur d'une grande force, le jaune assimilé à la couleur du soleil est efficace pour les troubles du système nerveux. Les amulettes destinées à une naissance étaient en général de couleur verte, couleur des végétaux plein de vie. La gravure de dessins ou de textes en vers rendent encore plus efficaces l'usage de ses amulettes.

Les pierres utilisées par les anciens égyptiens :


- La Malachite
- Le Lapis - Lazuli ou "pierre du ciel"
- L'Amethyste
- La Cornaline
- La Cristal de Roche
- La Turquoise


Les Pierres et minéraux de l'Egypte ancienne

Pour les Khémites, les pierres sont vivantes elles sont des puissances, elles ont la même valeur qu'une plante qui pousse. La pierre brute est sauvage, travaillée, elle se métamorphose. Il faut considérer leur localisation initiale, leur couleur, etc. Il est intéressant et instructif de connaître leur nature profonde. La pierre manifeste l'éternité. Ainsi, cette propriété est transmise aux statues représentant des défunts, aux temples et aux pyramides. Les obélisques et les pyramides sont des miniatures des montagnes qui permettent l'élévation céleste vers les nétèrou.

Pour bâtir, nous retrouvons le calcaire, le grès, le basalte, le granit et exceptionnellement l'albâtre. Les pierres sont extraite des carrières se situant dans les montagne ou dans les déserts. On trouve aussi des mines pour extraire les métaux: l'or, l'argent (qui avait plus de valeur, car bien plus rare) et le cuivre. Ils ont su faire le mélange or-argent pour en faire un alliage, le fameux électrum. Le travail du cuivre et connu à une époque très ancienne. Mais le métal le plus sacré reste le fer, car la seule source disponible est météoritique et donc donnée par les nétèrou.

Les Nétèrou vers le Minéral


Neith patronne des carrières : Les artisans pratiquaient leur art sous l'inspiration de cette déesse. Nous pouvons retrouver les associations suivantes :

Améthyste Violette


Amène la pureté. Pierre de sagesse, elle favorise l'élévation spirituelle, la méditation. Elle stimule la créativité, la sérénité. Elle apaise les angoisses et les colères.


Chrysocolle


Pierre très positive, détournant les influences négatives. Dans une pièce, elle assure une bonne harmonie.


Cornaline


Nous retrouvons les noeuds d'Isis en cornaline. Sa couleur rouge en fait un symbole de vie. Les anciens prêtaient à la cornaline le pouvoir de protéger le défunt des dangers dans l'Au-delà (Formule du nétèr Isis de cornaline Chapitre 56 du Livre des Morts).


Dolérite

Roche magnétique qui protège contre les dangers. Elle désigne aussi des roches volcaniques.


Émeraude


Les anciens l'utilisaient pour guérir les maladies oculaires. Elle incarne le calme et la tranquillité. Les premiers gisements d'émeraudes remonte à plus de 3000 ans, en Égypte.

Feldspath vert (amazonite)


De couleur verte au bleu vert, elle donne force vitale et dynamisme.


Galène


De nature masculine. Pierre de l'équilibre qui aide à retrouver son centre.


Granit

Masculin.


Grès


Féminin.


Jaspe rouge


Elle était utilisée par la médecine des anciens Egyptiens pour divers problèmes féminins. Couleur de la chair de Neith.


Lapis Lazuli


Le Lapis définit la couleur "bleu masculin". Ses qualités sont nombreuses, il donne la finesse de l'esprit, il rend joyeux... Les nétèrou ont les cheveux en lapis d'un bleu profond. Réuni avec des pyrites d'or, il manifeste l'union cosmique de la lumière solaire et du ciel. Les artisans y voyaient le ciel nocturne.


Malachite


Associée à Tefnout, elle absorbe les énergies.


Natron


Les anciens l'utilisaient comme produit de nettoyage pour le corps.


Obsidienne tranchante


Appartient à Seth. Pierre protectrice, elle a un bouclier contre des énergies négatives. Tranchante, elle fait venir la lumière dans les ténèbres et chasse les illusions.


Or


Du nom de Noub, il est la chair des nétèrou. L'or donne la lumière et régénère en émettant la lumière vitale. Le jaune est en rapport avec toutes les choses de la manifestation de la lumière Rê.


Pierres Bleues, vertes, celle qui sont lumineuses sont les pierres de Sopdou.


Silex


L'outil coupant.


Turquoise


De couleur bleue-verte, la pierre dite de Mekfat. Dans le corps, elle correspond au coeur. Hathor a comme minéral la turquoise. La turquoise définit le bleu Féminin. Extrait du Livre des Morts : "Je connais les deux sycomores de turquoise entre lesquels sort Rê, et par lesquels on passe au ciel pour se rendre à cette porte du seigneur de l'Orient par laquelle sort Rê.".
Connaitre son Neter personnel

Pour vous aider, à mieux percevoir votre neter :
- Prenez l' Image du dieu ou de la déesse que vous en sentez le plus en concordance, ce peut être une gravure ou une statuette.

- Placez cette Image ou cette statue dans un endroit tranquille et faites brûler devant Elle, dans un brûle-parfum, un charbon. Jetez sur celui-ci une pincée d'encens, puis ajoutez une pincée de lavande séchée
- Allumez deux bougies de couleur bleu pâle ou blanche, placées de chaque coté de la représentation du dieu ou de la déesse.

- Tracez devant vous, dans l'air, comme si vous écriviez quelque chose, un cercle dans le sens des aiguilles d'une montre, au moyen de votre index droit pointé en avant. Dés que vous aurez fini ce Cercle, pointez votre index gauche au milieu du Cercle.

- Dites alors, en vous concentrant et avec le plus grand respect, le "Mantra" du dieu ou de la déesse "sekhem-em-(nom du dieu ou de la déesse)" trois fois lentement. Ces mots ont un immense pouvoir.

Le premier "champs" appelle l'énergie de notre univers, le deuxième "sekhem-em-Aset" déclenche la descente de la Force Bienveillante de la Mère Divine Isis, par exemple car Aset, c'est aussi Isis.A vous de mettre le dieu ou là déesse, qui vous tiens le plus à coeur. Enfin, du fond du coeur, dites un texte que vous aurez écrit pour l'honorer.






Revenir en haut Aller en bas
 
magie egyptienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aurora | RPG Ecole de magie italienne.
» Thème : La magie de Noël
» Lettres à la Magie
» SOTW 47
» Moon Heart,étudiante de la magie à Canterlot.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
fusion-infos :: X files la véritée est ailleurs :: sorcellerie magie blanche et noir-
Sauter vers:  
fusion-infos is a name and a concept by arthur copyright © 2011-2014 all right reserved copyright 000503330-1
speedywebz best offshore hostingCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit