fusion-infos
Ce forum est gratuit et ouvert a tous et toutes mais en lecture
nous vous donnons rendez vous sur notre nouveau forum gratuit avec son site et son visio chat..
toute la team vous y attend.
direction : http://netactu.asia


Désirez vous vous enregistrer ? vous connecter ou ne plus afficher ce message??

fusion-infos

forums de rencontres,d'entraides et de discussions générales avec visio chat gratuit
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexionretour au sitevidéo chat de fusionle reseau social français
Toute la team du groupe fusion vous souhaite la bienvenue. Nous espérons que vous passerez un bon moment en notre compagnie.
Le groupe fusion, c'est 3 forums ! Fusion Infos, VOTRE forum thématique général.... eternel PC, VOTRE forum spécialisé en informatique, jeux et nouvelles technologies.... Fusionanimes (japan manga), VOTRE forum dédié aux mangas.... Bonne visite !
Découvrez les animations que notre équipe organise pour vous sur notre vidéo tchat ! tous les jeudi : quizz questions/réponses a partir de 21h30 ce jeudi année 80 a l'honneur
Le groupe fusion met à votre disposition une radio branchée : http://www.fusion22web.com.... Nous vous en souhaitons une bonne écoute !

Partagez | 
 

 bp Marée noire :une catastrophe écologique hors norme

Aller en bas 
AuteurMessage
yeti14
modo forum
modo forum
avatar

Age : 56

jeux de role
ameno fils:

MessageSujet: bp Marée noire :une catastrophe écologique hors norme   Mar 6 Juil - 13:59

.
.

BP une catastrophe écologique hors norme



Le 20 avril, la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon prend feu avant de sombrer en pleine mer. On l'ignore encore, mais une marée noire historique, la plus importante jamais survenue aux Etats-Unis, est sur le point de souiller le golfe du Mexique. Deux mois plus tard, le patron de BP est entendu par le Congrès américain, qui l'accuse de ne pas avoir pris toutes les mesures de sécurité par souci d'économie. Retour sur une catastrophe écologique hors norme, ses défits technologiques, ses conséquences économiques et ses répercussions politiques.

L'explosion

Le 20 avril, une brusque montée de méthane le long de la conduite montante de la plate-forme de forage Deepwater Horizon provoque une gigantesque explosion. Onze personnes perdent la vie. Deux jours plus tard, la plate-forme coule à quelque 70 kilomètres des côtes, au large de La Nouvelle-Orléans, en Louisiane. Exploitée par BP, Deepwater Horizon contenait 2,6 millions de litres de pétrole et extrayait près de 1,27 million de litres par jour. Trois fuites sont immédiatement repérées.

La marée noire

Depuis l'accident, le pétrole s'échappe en continu du puits situé à 1 500 mètres sous la surface du golfe du Mexique (voir la vidéo de la fuite en direct). BP tente immédiatement de rassurer l'opinion américaine. Le patron du géant britannique, Tony Hayward, assure que "l'impact du désastre sur l'environnement sera sans doute très, très modeste". Une phrase qui lui vaudra la détestation de l'opinion américaine.

Selon la commission de scientifiques nommée par le gouvernement, les estimations présentées par la compagnie sont bien en deçà de la réalité. Les experts estiment qu'entre 20 000 et 40 000 barils de brut (de 3,1 à 6,3 millions de litres) se sont écoulés chaque jour, et non 5 000, comme l'avait laissé entendre le géant pétrolier. Début juin, la marée noire s'étend sur un rayon de 320 km. Selon les projections, elle devrait remonter vers l'Atlantique avant de se diriger à terme vers l'Europe.


Une catastrophe écologique



Un pélican dans la baie de Barataria, en Louisiane, le 6 juin.

Le 30 avril, les premières nappes atteignent les côtes de Lousiane. Rapidement, le pétrole s'infiltre dans les bayous, le fragile écosystème des marais où viennent se reproduire de nombreuses espèces animales. Des galettes de pétrole sont également repérées dans le Mississippi et l'Alabama. L'interdiction de pêcher est étendue par les autorités à environ un tiers des eaux du golfe du Mexique.

Près de deux mois après l'explosion, l'impact de la catastrophe est encore mal connu. Les quantités déversées sont elles-mêmes mal connues : de 100 millions à 215 millions de litres. Le Washington Post établit une comparaison avec les marées noires précédentes. Selon les études publiées sur les conséquences à long terme de l'Exxon-Valdez, qui a déversé 48 millions de litres dans la baie du Prince-William en Alaska, une population de 700 000 oiseaux de mer a été éliminée, ainsi que 5 000 otaries. Plus de vingt ans après, le nombre d'otaries n'est pas revenu à son niveau antérieur. Et les harengs ont pratiquement disparu.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fusion-infos.com/
 
bp Marée noire :une catastrophe écologique hors norme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La confrérie de la Dague Noire : Dépôt de logo
» Mise hors tension
» Lea hors stock
» Visualisation de la carte, hors navigation
» Montant hors forfait

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
fusion-infos :: écologie,nature,bio,agriculture,patrimoine :: écolo pour notre terre-
Sauter vers:  
fusion-infos is a name and a concept by arthur copyright © 2011-2014 all right reserved copyright 000503330-1
speedywebz best offshore hostingCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit